Connexion
La leishmaniose : offre tarifaire sur le vaccin, 2018

 

La leishmaniose est une maladie bien implantée dans notre région, particulièrement autour de Sommières et de Villevieille. (Aubais, Junas, Saint Bauzille de Montmeil, Saint Mathieu de Tréviers, Salinelles, Aspères, Lecques, Saint-Mamert, Quissac…)

Sa répartition est liée à l'habitat (écosystème) du phlébotome, petit moucheron qui transmet la maladie au chien par piqure, essentiellement au coucher et au lever du soleil.

 

Il s'agit d'une maladie grave, qui se soigne souvent bien (à défaut de se guérir totalement)… mais il est préférable (pour la santé du chien… et le portefeuille des propriétaires), de ne pas l'attraper, plutôt que d'avoir à la soigner ! (photos ci-dessous)

 


 

Photo de gauche : aspect caractéristique d'une leishmaniose très évoluée : maigreur extrême, squames et croûtes un peu partout sur le corps… heureusement, la plupart des chiens leishmaniens nous sont présentés avant d'en arriver là ! Photo de droite : saignement de nez (épistaxis), chez une chienne leishmanienne. 

 

Beaucoup d'informations sur la leishmaniose sont disponibles en suivant ce lien.

 

Deux modes de prévention existent : aucun n'est efficace à 100 %, mais les deux se complètent et diminuent le risque d'attraper la maladie, a fortiori si on les associe.

 

1 - La lutte contre le moucheron, indispensable : collier, pipettes, spray, quatre produits sont officiellement reconnus comme ayant un effet répulsif sur le phlébotome. D'autres mesures simples, comme faire dormir les chiens à l'intérieur des maisons, diminuent encore le risque.

 

2 - Le vaccin : d'apparition relativement récente (fin 2011), son coût est plus élevé que celui des autres vaccins - conséquence de plusieurs dizaines d'années de recherche avant sa mise sur le marché. 

 

Le coût "normal" de ce vaccin, dans les cliniques vétérinaires de Villevieille et de Calvisson, est de 227,30 euros la première année (test de dépistage + trois visites vaccinales à trois semaines d'intervalle), et de 88,30 euros pour les rappels des annés suivantes.

 

Les 227,30 euros de la première année se répartissent de la façon suivante :

- 22,20 euros pour une prise de sang et un test de dépistage, indispensables pour savoir si le chien n'est pas déjà porteur du parasite (auquel cas il n'y a aucun intérêt à le vacciner)

- 88,30 euros pour la première consultation vaccinale,

- 58,40 euros pour chacun des deux vaccins suivants.

Ceci, car vu le coût du protocole, nous avons décidé de ne facturer qu'une seule consultation pour l'ensemble des trois visites).

 

 

Pour l'année 2018, et afin de favoriser la vaccination contre la grave maladie qu'est la leishmaniose, le laboratoire Virbac offre la troisième dose de vaccin la première année, ce que nous répercutons plus qu'en totalité, en offrant purement et simplement la troisième visite vaccinale.

 

Le coût global pour la première année de vaccination est donc actuellement de 168,90 euros, au lieu de 227,30.

 

Cette offre restera valable dans la limite des stocks disponibles, mais a priori pour toute l'année 2018.

 

Rappelons que la meilleure période pour faire vacciner son chien est comprise entre février et début avril, afin que le vaccin soit pleinement efficace au printemps, saison où les phlébotomes commencent à s'activer, piquer, et transmettre la maladie.

 

© Copyright texte, photos et logos : SCP Vétérinaires Beaufils, Jumelle, Jannot, Lorant. Tous droits réservés pour tout support, reproduction interdite.